Skip to navigation – Site map

Des salariés associatifs moins bien payés ?

Une analyse sociohistorique et statistique par domaine d’activité
What Pay Gap between Voluntary Associations and the Rest of the Private Sector? A Socio-Historical and Statistical Analysis According to Industries
Laura Nirello and Lionel Prouteau
p. 31-54

Abstracts

Are nonprofit employees paid less than their counterparts in the rest of the private sector? Comparative economic research from abroad has shown that the answer to this question differs according to industries. This article intends to explain such differences that have received little attention in France. To this end, it adopts a socio-historical approach to the wage relationship in voluntary associations. It studies the effect of volunteering on the norms that structure this relationship. It takes into account the differences in the history of the professionalization of voluntary associations and the unequal development of collective agreements across industries. Based on an exploitation of the annual declaration of social data (in French, Déclarations annuelles des données sociales [DADS]), the article shows that in activities such as sport or the live performing arts, whose professionalization is recent and where volunteering plays an important role, wages in associations are lower than those in the rest of the private sector. It is not the case in the health industry or in the social service one.

Top of page

Excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2020.
Read it

Outline

Les salaires associatifs dans l’analyse économique : don de travail versus salaire d’efficience
Contextualiser et historiciser l’étude des relations salariales dans les associations
Données utilisées, secteurs et domaines d’activités retenus
Des salaires qui ne sont pas nécessairement inférieurs dans le secteur associatif
Analyse descriptive des salaires annuels
Analyse descriptive et toutes choses égales par ailleurs des salaires horaires

First lines

Travailler dans les associations est-il pénalisant en termes de rémunération ? Dans le cadre des analyses économiques consacrées au secteur sans but lucratif, la question a donné lieu à différentes hypothèses. Bien que non exclusive, celle qui domine ces recherches est l’hypothèse du don de travail, qui postule que les salariés associatifs acceptent des rémunérations inférieures à celles auxquelles ils pourraient prétendre ailleurs, en contrepartie de gratifications intrinsèques induites par leur activité professionnelle, liées notamment aux bénéfices sociaux qu’elle engendre.

Les travaux empiriques réalisés sur le sujet, aux États-Unis en particulier, montrent toutefois que la comparaison entre salaires du secteur sans but lucratif et ceux du secteur lucratif conduit à des constats variables selon les domaines d’activité. Une telle disparité des situations est également observée en France, mais reste assez peu documentée. Pour contribuer à son étude, le présent article porte un rega...

Top of page

References

Bibliographical reference

Laura Nirello and Lionel Prouteau, « Des salariés associatifs moins bien payés ? », Travail et Emploi, 148 | 2016, 31-54.

Electronic reference

Laura Nirello and Lionel Prouteau, « Des salariés associatifs moins bien payés ? », Travail et Emploi [Online], 148 | octobre-décembre 2016, Online since 01 October 2018, connection on 20 September 2017. URL : http://travailemploi.revues.org/7361 ; DOI : 10.4000/travailemploi.7361

Top of page

About the authors

Laura Nirello

Laboratoire d’économie et de management de Nantes-Atlantique (Lemna), université de Nantes ; laura.nirello@univ-nantes.fr

Lionel Prouteau

Lemna, université de Nantes ; lionel.prouteau@univ-nantes.fr

By this author

Top of page

Copyright

© La documentation française

Top of page
  • Revues.org