Navigation – Plan du site

The Effects of Gender Diversity Through the Lens of the Body and Sexuality

Men in Greeting Work
Les effets de la mixité au prisme du corps et de la sexualité
Sophie Louey et Gabrielle Schütz
Traduction de Juliette Rogers
p. 109-132

Résumés

Les effets de la mixité sur la division sexuelle du travail et sur les carrières ont été peu étudiés lorsqu’elle résulte de la présence d’hommes dans des métiers dits « féminins ». Cet article se propose de les explorer à partir du cas des hôte.sse.s d’accueil et en mettant l’accent sur la manière dont le corps et la sexualité, particulièrement impliqués dans cette activité, jouent sur les rapports de genre à l’œuvre. Les deux enquêtes ethnographiques menées dans des situations d’accueil diversifiées montrent que les conceptions genrées du corps participent à la mise en place d’une division sexuelle des tâches, qui crée plus de latitude d’action et moins de contrôle pour les hommes dans l’activité quotidienne. La « drague » a des effets différenciés sur le personnel d’accueil. Elle concourt à préserver une définition traditionnelle et hétérosexuelle de la virilité des hôtes d’accueil, tout en leur permettant de sortir de la subordination et de la marginalité dérivant de leur position dans la division du travail et de l’emploi. À l’inverse, elle maintient les hôtesses d’accueil dans un certain isolement professionnel. L’étude des carrières du personnel d’accueil permet enfin d’évaluer l’existence d’un éventuel « escalator de verre » pour les hommes.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Greeters at Work: Inequality in Integration
Greeting with Femininity and Virility: Uses of the Body and “Flirting”
The Gender of Disciplined Bodies
“Flirting” at Reception, or Remaking an All-Male Sociability That Transcends Status
Men’s and Women’s Careers in Greeting
Male Greeters Who Stand Out Above the Rest
Do Male Greeters Have a “Glass Escalator”?

Aperçu du texte

Research on gender diversity has shown its consequences to be mixed, simultaneously perpetuating unequal relations between the sexes and renewing how they are expressed (Baudoux, Zaidman, 1992; Cacouault-Bitaud, Charles, 2011). In the productive sphere in particular, it is manifest in a continuous remaking of segregated spaces, endlessly displacing the boundaries of the sexual division of labour (Fortino, 1999, 2002). The issues surrounding gender diversity in the workplace have been studied extensively from the perspective of women arriving in male bastions. Women’s access to such occupations has not led to equality in tasks in everyday practice, nor to the equalisation of careers, women still hitting the “glass ceiling” as they climb the hierarchy (Laufer, 2005; Guillaume, Pochic, 2007; Buscatto, Marry, 2009). There have been far fewer studies, however, of “gender inversion” situations where men invest in “female” occupations (Williams, 1992; Angeloff, Arborio, 2002; Guichard-Clau...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sophie Louey et Gabrielle Schütz, « The Effects of Gender Diversity Through the Lens of the Body and Sexuality », Travail et Emploi, Hors-série | 2015, 109-132.

Référence électronique

Sophie Louey et Gabrielle Schütz, « The Effects of Gender Diversity Through the Lens of the Body and Sexuality », Travail et Emploi [En ligne], Hors-série | 2015, mis en ligne le 30 décembre 2015, consulté le 23 juin 2017. URL : http://travailemploi.revues.org/6846 ; DOI : 10.4000/travailemploi.6846

Haut de page

Auteurs

Sophie Louey

Université de Picardie, CURAPP research center (Centre universitaire de recherches administratives et politiques de Picardie); sophie.louey@u-picardie.fr

Articles du même auteur

Gabrielle Schütz

Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, Printemps research center (Professions, institutions, temporalités); gabrielle.schutz@uvsq.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© La documentation française

Haut de page
  • Revues.org