Navigation – Plan du site

Une lecture institutionnelle des différences de qualité du travail et de l’emploi entre la France et les États-Unis

An institutional analysis of job quality discrepancies in France and in the United States
Charlotte Levionnois
p. 21-39

Résumés

Cet article propose une comparaison franco-américaine de la qualité de l’emploi des enfants d’immigrés. En utilisant l’enquête Emploi en continu et l’enquête sur la population américaine (Current Population Survey) entre 2008 et 2012, nous analysons trois dimensions de la qualité du travail et de l’emploi : le salaire, la sécurité de l’emploi et le temps de travail. L’analyse met en évidence une qualité de l’emploi des enfants d’immigrés en moyenne inférieure à celle des natifs dans les deux pays, et qui est par ailleurs très hétérogène au sein du groupe des descendants d’immigrés. Nous montrons que les écarts observés sont plus souvent imputables à l’origine géographique en France qu’aux États-Unis. Nos résultats laissent penser que si les institutions françaises assurent un niveau de qualité de l’emploi globalement supérieur, elles s’accompagnent d’inégalités plus marquées entre natifs et descendants d’immigrés et impliquent une plus forte barrière à l’entrée dans l’emploi.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

La qualité de l’emploi en France et aux États-Unis
La qualité de l’emploi : une notion multidimensionnelle
Les apports de la littérature sur les inégalités selon l’origine
Comparaison franco-américaine des composantes de la qualité de l’emploi
Données et méthode
La mesure de la qualité de l’emploi en pratique
La mise en évidence du rôle de l’origine sur la qualité de l’emploi et la prise en compte de la sélection à l’entrée
Qui sont les descendants d’immigrés ?
Portrait des descendants d’immigrés
L’intégration sur le marché du travail
Une pénalité liée à l’origine sur l’accès à l’emploi et sur sa qualité
Le rôle de l’ascendance migratoire plus élevé en France
L’hétérogénéité entre origines
Discussion des liens entre institutions et inégalités liées à l’origine
Le rôle potentiel des institutions du marché du travail dans les niveaux et les écarts de qualité de l’emploi
Une prise en compte plus large des institutions : le cas des descendants d’immigrés

Aperçu du texte

De nombreuses études comparatives montrent que la qualité de l’emploi, concept multidimensionnel abordé ici dans une perspective de sécurité socio-économique, est hétérogène au sein des pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE, 2013; Schmitt, 2012). Des liens entre qualité de l’emploi et institutions du marché du travail ont notamment été mis en évidence : la dépense publique par chômeur (qui correspond aux politiques de l’emploi) ou l’existence d’un salaire minimum relativement élevé contribuent par exemple à réduire les risques de dégradation de la qualité de l’emploi des individus (Gautié, Schmitt, 2010). Par ailleurs, les travaux sur ce sujet mettent en lumière une hétérogénéité entre individus d’un même pays. Certaines caractéristiques individuelles sont défavorables en matière de qualité de l’emploi : les femmes et les peu qualifiés ont généralement une qualité de l’emploi inférieure aux autres individus dans l’ensemble des économies dévelo...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Charlotte Levionnois, « Une lecture institutionnelle des différences de qualité du travail et de l’emploi entre la France et les États-Unis », Travail et Emploi, 142 | 2015, 21-39.

Référence électronique

Charlotte Levionnois, « Une lecture institutionnelle des différences de qualité du travail et de l’emploi entre la France et les États-Unis », Travail et Emploi [En ligne], 142 | avril-juin 2015, mis en ligne le 01 avril 2017, consulté le 27 avril 2017. URL : http://travailemploi.revues.org/6617 ; DOI : 10.4000/travailemploi.6617

Haut de page

Auteur

Charlotte Levionnois

Centre d’économie de la Sorbonne ; Centre d’études de l’emploi ; charlotte.levionnois@univ-paris1.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© La documentation française

Haut de page
  • Revues.org