Navigation – Plan du site

L’évaluation des politiques actives du marché du travail

Quels enseignements ?
Evaluating active labor market programs: what have we learned?
David Card
p. 15-23

Résumés

Cet article propose un panorama sélectif de « ce que nous savons » des succès et des échecs des politiques actives du marché du travail (PAMT). Il commence par brosser une vue d’ensemble de l’histoire de ces politiques, en s’attachant plus particulièrement aux politiques financées par l’État fédéral américain et mises en œuvre aux États-Unis depuis les années 1930. Puis il étudie les différents principes de fonctionnement qui sous-tendent – souvent de manière implicite – la formation professionnelle, les emplois subventionnés ou contrats aidés et les dispositifs d’accompagnement des demandeurs d’emploi proposés, et dresse un bilan de leurs effets. Enfin, il présente une sélection des évaluations marquantes en matière de politiques actives du marché du travail réalisées aux États-Unis et en France, et indique quelques pistes pour l’élaboration de politiques futures.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Quatre questions clés
Les politiques actives, une alternative aux programmes « passifs »
Les principes de fonctionnement des politiques actives du marché du travail
L’accompagnement à la recherche d’emploi
La formation
L’emploi direct, ou contrat aidé
Bilan des trois types de politiques actives
Les enseignements généraux des recherches existantes
Enseignements récents provenant des États-Unis
Formation et « choix individuel »
Créer son propre emploi : l’entreprise individuelle
Les jeunes défavorisés : un cas difficile
Lorsque les réformes passives fonctionnent
Et maintenant ? Les innovations en Europe

Aperçu du texte

Comme l’a rappelé le précédent ministre du Travail, Michel Sapin, en ouverture du colloque sur les politiques actives du marché du travail organisé en février 2013 par la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares), de nombreux États sont actuellement confrontés à des défis importants en termes d’emploi. Outre la France, les États-Unis et bien d’autres pays, frappés de plein fouet par la crise, en subissent encore les conséquences aujourd’hui. Parmi les défis à relever, on compte des taux de chômage toujours plus élevés, et surtout, comme l’a souligné le ministre, celui du chômage des jeunes, un nombre croissant d’entre eux présentant de faibles qualifications et un lien très ténu avec le marché du travail. Dans plusieurs pays vient s’ajouter à cela un troisième problème majeur : les difficultés rencontrées par les travailleurs déclassés. Il s’agit souvent de salariés âgés de 45 à 60 ans environ, qui, alors qu’ils bénéficiaient d’un emploi de bon...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

David Card, « L’évaluation des politiques actives du marché du travail », Travail et Emploi, 139 | 2014, 15-23.

Référence électronique

David Card, « L’évaluation des politiques actives du marché du travail », Travail et Emploi [En ligne], 139 | juillet-septembre 2014, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 28 mars 2017. URL : http://travailemploi.revues.org/6404 ; DOI : 10.4000/travailemploi.6404

Haut de page

Auteur

David Card

University of California Berkeley ; card@econ.berkeley.edu

Haut de page

Droits d’auteur

© La documentation française

Haut de page
  • Revues.org